Skip to main content

Compagnie Hyperbole à Trois Poils Retrouvez-nous sur notre communauté

Spectacles en tournée

La nuit des rois de CARTON

Spectacle participatif pour 2 acteurs et 6 à 8 comédiens/chanteurs amateurs

By 29 mars 2022juin 9th, 2022No Comments
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
1
1

Générique

 

D’après William Shakespeare

Adaptation
Nicolas Ducron et Damien Olivier

Mise en scène, musiques
Nicolas Ducron

Avec
Damien Olivier
Nicolas Ducron

Et 6 à 8 comédiens amateurs

Costumes, accessoires
Martha Roméro

Création lumières
Paul Beaureilles

Régie
Brice Nouguès

Administration
Fannie Schmidt

Production
Compagnie H3P

Co-production
Centre Culturel de l’Entente Cordiale «Château d’Hardelot» département du Pas-de-Calais.

Avec le soutien
du département du Pas-de-Calais – Région hauts-de-France

Diffusion
info@compagnieh3p.fr

 


A propos

 

Un spectacle en musique, fraises et bas jaunes, autour de « la nuit des rois »

What about « la nuit des rois » today ?
Il y a dans cette nuit des rois beaucoup des signes de notre temps : le genre, avec sa question de l’amour, au centre de toutes les intrigues, mais aussi l’ascension sociale, et puis toutes ces problématiques liées à l’être et l’avoir, à toute la complexité des relations humaines et au vivre ensemble. Dans cette micro société, cette Illyrie de pacotille, pays imaginaire pour Shakespeare, on assiste, en cette période toute particulière de joute amoureuse, comme un printemps, à toute les transgressions possibles de la société : le serviteur rêve d’épouser une comtesse, le Duc s’abaisse à aimer, une Comtesse, puis son « valet », tandis que l’oncle Toby empêche tout le monde de dormir par ses noubas tapageuses, dont il fait payer la note à un «chevalier» qu’il traite ouvertement d’imbécile. Cette comédie est tout à fait immorale et fort réjouissante. Et c’est ce qui fait la force de la nuit des rois, où souffle un vent de liberté, presque libertaire, malgré le vieux monde et l’ordre, qui subsistent en sous texte. C’est la force de l’amour, l’amour qui balaie les lois, qui se joue du masculin aux yeux de biches et du féminin batailleur et buté, qui rend tout ce beau monde joyeux, badin, prêt à revêtir des bas jaunes pour plaire ou sortir son épée, pour un oui, pour un non, pour un peu de frisson…

Les amateurs nous prêtent leur présence et leur voix. Chacun joue une scène, individuellement. Tous font vivre, collectivement, les éléments de décor en carton (vagues, nuages, soleil). Ils chantent en canon avec Sir Toby, font la noce avec de faux nez d’ivrogne, dansent, se cachent derrière des bosquets fleuris…

Close Menu