Skip to main content

Compagnie Hyperbole à Trois Poils Retrouvez-nous sur notre communauté

Anciens spectacles

Cami

« CAMI, humour, délices et morgue. » Théâtre musical pour spectres et squelettes

By 15 avril 2021mai 26th, 2022No Comments
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
1
1

Générique

 

Textes et chansons
Pierre Henri CAMI

Mise en scène
Nicolas Ducron

Scénographie
Grégoire Faucheux

Masques
Martha Roméro

Musiques
Benoît Simon

Création lumières
David Laurie

Création son
Laurent Doizelet

Régie son
Mélissa Jouvin

Régie
François Vallée

Costumes
Vaïssa Favereau

Administration
Clotilde Sacchettini

Comédiens chanteurs
Noémie Lamour, Éva Rami, Sylvain Stawski, Aurélien Ambach-Albertini, Yann Lesvenan, Olivier Mellor, Olivier Chantraine

Musiciens
Benoît Simon, Nicolas Ducron

Production
Compagnie H3P

Coproduction
Ville de Grande-Synthe (59), Théâtre le Grand Bleu Lille (59), Théâtre de la chapelle St Louis Rouen (76), Espace Coutteure Grenay (62)

Avec l’aide
du Conseil Régional du Nord/Pas-de-Calais, du Conseil Général du Pas-de-Calais, de la DRAC Nord/Pas-de-Calais

A propos

 

« Cami ? Le plus grand humoriste du monde »
Charlie Chaplin

« Dans les histoires de Cami, les personnages les plus inattendus surgissent quand bon leur semble, et subissent leur brève existence avec une logique implacable et simple comme un œuf de piano dans le cerveau d’une poule. »
Jacques Prévert

« J’aime Cami, il ne rate jamais le pire. »
Roland Topor

Couloir de lumière phosphorescente. Ils traversent. Les morts, les ressuscités, les masques. Gueules cassées, squelettes, regards vitreux, décomposés, surdimensionnés des épaules, montés sur ressorts. Ils arborent des fraises élisabethaines, font des tours de rollers. Ils ont les jambes raides ou le corps penché… Ils sont la troupe de Cami, les joyeux revenants du pays des ombres.

Guitare électrique, accordéon, boîte à rythmes, sax, ukulélé, clarinette et surtout voix… ça chante à tue-tête et ça se trémousse au pays des spectres.

Ils inventent des histoires à dormir debout, s’amusent à nous faire peur, changent de tête, changent d’âge, changent de sexe… Ils annoncent la fin du monde. Et, dans un fou rire tragique, armés de leurs pistolets à eau, becs et ongles, défendent le droit à l’hilarité !

Close Menu